Micro-aventure : comment s’évader près de chez soi

Vous souhaitez assouvir vos envies d’évasion de manière simple et peu couteuse ? Pourquoi ne pas adopter la « micro-aventure » ? Il s’agit d’une tendance de voyage qui convient tout à fait à un besoin de s’évader sans partir loin. Pour vous aider à y voir clair, ce guide pratique vous est proposé.

Micro-aventure, quèsaco ?

La micro-aventure consiste à s’évader de chez soi, sans partir loin, pendant une courte durée (quelques heures, une journée, un week-end). L’objectif est de partir à l’aventure, de se rapprocher de la nature et d’aller découvrir des perles près chez vous. À noter qu’il est possible de concilier travail et activité ludique avec une micro-aventure. Le concept de la micro-aventure n’est pas nouveau, vous l’avez déjà sans doute pratiqué sans vous en rendre compte. On doit le terme « micro-aventure » à Alastair Humphreys, un auteur et aventurier britannique qui a été élu « Aventurier de l’année » en 2012 par National Geographic.

Quels sont les avantages ?

La micro-aventure possède de nombreux avantages qui sont en fait les caractéristiques mêmes de ce concept. En cite en premier lieu la simplicité de la pratique. Il n’y a pas de grosse organisation, il suffit de sortir de chez vous et de partir à l’aventure. Tout le monde peut la pratiquer, vous n’avez pas besoin d’expérience ou de matériels quelconques. Ce qui amène au second avantage, la micro-aventure est bon marché. Les dépenses sont moindres, ou même inexistantes, car certaines activités sont gratuites. En dernier, on cite aussi le respect de l’environnement, c’est un voyage à zéro-déchets.

Quelques exemples de micro-aventure

La micro-aventure peut se pratiquer seule ou en groupe. Elle permet de réaliser diverses activités ludiques. Si vous souhaitez profiter de l’aventure au maximum, il est recommandé de sortir de sa zone de confort et de choisir une activité que vous n’avez pas encore essayée. On évoque en premier lieu, les activités dans la nature comme la visite d’un parc, l’exploration d’une grotte ou le camping nature. Ensuite, il y a les activités de découvertes culturelles. Vous pouvez faire la visite d’un château, d’un musée et d’autres sites. En dernier, si vous êtes de nature sportive, les activités les plus indiquées sont le vélo, la randonnée, l’escalade, etc.